Fille du Soleil Le Seigneur veut qu’on fasse connaître l’Eucharistie Par Christian Parmantier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fille du Soleil Le Seigneur veut qu’on fasse connaître l’Eucharistie Par Christian Parmantier

Message  Admin le Mar 28 Aoû - 7:50

Fille du Soleil
Le Seigneur veut qu’on fasse connaître l’Eucharistie
Par Christian Parmantier
STELLA MARIS 451 SOMMAIRE
Littérature de Fille du Soleil


Nous poursuivons l’entretien que nous avons eu avec Fille du Soleil à l’occasion de la parution de son livre «Mon plus beau cadeau, l’Eucharistie».



Fille du Soleil, quel message devez-vous transmettre?
Le Seigneur veut que son Eglise soit remplie d’amour, unie et simple. Quand mes amies sont parties dans une autre confession religieuse, Jésus m’a dit de rester catholique... Le Seigneur m’a dit que la religion catholique est celle qui l’a le plus offensé mais elle détient la Vérité et, dit Jésus: «elle possède des moyens de haute portée pour me glorifier et vous protéger». «Ne délaissez pas une doctrine sainte, saine et complète, pour une autre où mes trois piliers fondamentaux1 sont mis à l’écart»...
«Je t’aime Israël... Quel vent de folie s’empare de toi? Unité... Unité. Mettez en commun ce qui fait votre force autour de mes trois Blancheurs, n’enlevez pas à mon Eglise ses trois piliers fondamentaux... N’arrachez pas mon coeur... Mon Sacré-Coeur est le tabernacle officiel de mes trois blancheurs... qui oserait défier ma toute-puissance... Qui?»
Chaque confession religieuse est en quête de vérité, chacune a encore à apprendre et chacune doit faire un pas plus ou moins grand pour s’ajuster aux volontés du Seigneur. Les catholiques pour leur part (je parle des laïcs) doivent s’investir davantage dans une lecture quotidienne de la Bible et ils doivent la mettre en pratique; ne pas s’accrocher à nos seuls livres de messes, même s’ils nous paraissent complets. Le Seigneur demande que toutes les confessions religieuses fassent un pas de plus pour s’ajuster à ses volontés. La sainte Eucharistie où Jésus est accueilli sur nos autels, fait avancer le monde à grands pas et il aimerait que le monde entier fasse ce pas.
Jésus désire que tous, nous nous dirigions vers les sacrements de son Eglise qu’il a lui-même institués lors de sa venue sur terre. Jésus prépare la civilisation d’amour. Il va ressusciter dans bien des coeurs et il désire que nous nous y préparions.
Le Seigneur veut qu’on fasse connaître l’Eucharistie. Un matin, au réveil, j’ai vu un prospectus devant mes yeux, je l’ai recopié d’un coup. Le Seigneur veut que ce prospectus soit photocopié et distribué partout, surtout aux personnes qui ne Le connaissent pas, à celles qui sont éloignées de Lui. En fait nous devons toujours et partout, inlassablement photocopier et distribuer ce prospectus; celui qui le fait sans s’en lasser recevra une récompense de prophète.

Le Seigneur vous a beaucoup parlé de l’adoration?
Il m’a enseigné sur l’importance du Saint-Sacrement, et m’a donné une prière avec de belles grâces, pour retourner prier devant le Saint-Sacrement: le «Cantique de l’Eucharistie». Et puis, il a donné toutes ces petites sentences qui viennent de paraître dans Le plus beau cadeau, l’Eucharistie, pour réveiller et faire comprendre aux âmes le don de son amour qu’il fait aux hommes à travers Sa Présence eucharistique.

Ces messages, à qui sont-ils destinés?
Au monde entier. Le Seigneur m’a dit: «Ton activité sera bien plus vaste que tu ne le penses.»

Quelle est votre relation avec l’autorité épiscopale?
L’évêque ne me connaît pas personnellement. Il m’a répondu dans une lettre, qu’il ne pouvait pas prendre position sur les messages (il en reçoit aussi d’autres personnes) et que je devais prendre ceci avec humilité, il m’a encouragée à continuer à lire la Bible et recevoir fidèlement les sacrements. Il est content de la confiance que je place dans ses prêtres et des services que je rends à ma paroisse, il m’a encouragée aussi à poursuivre mon «oeuvre de charité» à travers les plus démunis.

Quelles sont vos difficultés par rapport à votre mission?
Trouver un théologien pour relire les messages avant de les éditer.

Le Seigneur vous demande-t-il des oeuvres?
Oui, le 9 avril 2006 à mon réveil, j’ai entendu: «Don de soi», puis: «Je désire que dans le monde entier naissent des groupes de prière: «Chemin de vie”. Et, pour pourvoir aux besoins des plus démunis, des cellules autonomes de charité portant le nom «Don de soi». Ce que vous faites aux plus petits d’entre les miens, c’est à Moi que vous le faites, vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande...»
Puis j’entends: «Je vous élèverai jusqu’à mon parfait amour.»
Ces groupes auront comme support, le livre de prières données par le Seigneur «Prières du Ciel» à paraître aux éditions du Parvis. D’un point de vue pratique, on peut soit constituer une association (régie par la loi 1901 en France), soit se regrouper autour d’une cagnotte où l’on verserait chaque mois de son surplus, pour acheter des provisions à offrir aux plus démunis dans notre propre secteur. Infos: [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Le Seigneur m’a dit que nous aurons à rendre des comptes sur la façon dont nous utilisons notre surplus. Il désire que nous aimions tout le monde, étrangers ou non, nous sommes tous frères et soeurs, nous devons avoir beaucoup d’amour, de respect et de tolérance pour quiconque, que ce soit en pensées en paroles ou en actes.
Jésus a dit le 1er juin 2006:
«Je ne fais pas de différence entre mes créatures, je suis l’ami de l’étranger, qui l’accueille devient mon ami.
Agissez pour le bonheur de tous, ne vous cramponnez pas à votre bien personnel, soyez heureux lorsque l’autre est heureux, soyez la main tendue vers l’étranger qui vient d’arriver, soyez sa joie, son bonheur qu’il recherche, accueillez-le avec chaleur et bonté, aidez-le à conserver sa dignité... Ne lui enlevez pas de quoi subsister, restituez-lui son droit de vivre décemment au même titre que vous, parce qu’il est votre semblable. Souriez-lui comme vous souriez aux membres de votre famille, acceptez-le tel qu’il est, réconfortez-Moi en lui... Il n’y a pas de plus grand amour que celui que l’on donne aux autres... Soyez humbles et petits et restez-le!
Ce ne sont pas vos richesses qui m’importent, ce sont vos gestes empressés d’aimer. Pensez au bonheur de l’autre et je penserai au vôtre. Ne faites pas de différence entre vous... Aimez-vous et respectez-vous les uns les autres comme je vous aime et je vous respecte.
Ami du pauvre et du plus démuni, de l’étranger et du mal aimé... JE SUIS.
Ami de l’handicapé et de l’estropié, du malade et de l’isolé... JE SUIS.
Ami de l’offensé et du persécuté, du prisonnier et du condamné... JE SUIS.
Ami de l’affamé de justice et de paix, de celui qui cherche la Vérité... JE SUIS.
Je suis envoyé pour vous apprendre à aimer.
Qui désire être mon ami doit aimer tous mes amis.»

Jésus rappelle aussi la visite des malades, des grabataires dans les hospices...
«Le chemin est rude pour certains. Pense à ces grabataires et handicapés que tu as rencontrés, sois le printemps qui leur manque... J’agis en eux jusqu’à leur dernier souffle de vie... A travers eux,
je répands mes grâces dans leurs familles qui trop souvent les ignorent.
Que l’on prie pour ces personnes seules et malades, que l’on prenne le temps de les visiter... La chaleur que vous leur procurez réchauffe leur coeur et le mien, je n’oublie aucun de vos bienfaits.
Petite, dévoue-toi à ton prochain (le Seigneur parle à toutes les âmes), je t’ai placée sur terre pour servir, aider, aimer. Lorsque tu souffres, dirige tes pensées vers ceux ou celles qui se trouvent dans ces maisons et tu comprendras que tes douleurs ne sont rien à côté des leurs... Pose ta tête sur mon Coeur et médite...
N’oublie pas ton âme: Je te forme à l’Amour, je ne veux en toi qu’Amour... Rien que l’Amour...
Jésus, ton Bien–Aimé». (21 janvier 2005)

Comment organisez-vous votre vie de prière?
Au réveil, je salue Jésus et Marie puis je lis la Bible, je prie le chapelet et d’autres prières, je prie des hymnes et des psaumes avec Temps Présent, ensuite je prends éventuellement un message et j’essaie de recevoir les sacrements le plus souvent et régulièrement possible. Le fait de ressentir «la présence» me met en prière constante avec le Seigneur.

Faites-vous oraison?
Oui, en silence ou verbalement...
Au plan personnel, que vous apportent ces communications?
Beaucoup. Le Seigneur me façonne tout doucement. Il m’apporte plus de paix, de confiance en lui, en moi, il me montre le bon exemple, face à mon impulsivité. Il insiste sur l’amour du prochain et la charité, sous toutes ses formes. Depuis que je ressens sa présence, il m’apprend à me renier pour les autres qui doivent passer en premier. Tout ceci ne se fait pas en un jour; ce sont les efforts qui comptent. Jésus me conduit à l’union divine, il désire passer à mon doigt l’anneau qu’il prédestine à tous ceux et celles qui accompliront sa sainte Volonté.

Votre famille, comment réagit-elle à votre appel?
Mon mari et mes deux enfants sont au courant. Ils acceptent, mais ce n’est pas parce que je suis une «convertie» qu’ils doivent l’être systématiquement. Le Seigneur m’a dit un jour de respecter tout le monde; cette grâce que j’ai eue, d’autres ne l’ont pas encore reçue: «tu m’as confié tes enfants, tu leur as enseigné les vrais valeurs, alors laisse-moi faire, ne sois pas si possessive avec eux, laisse-les se forger un caractère, je les transforme à ma manière et non comme tu le voudrais.»
(à suivre)



Note:
1. L’Eucharistie, le Saint-Père et la Vierge Marie.

Admin
Admin

Messages : 108
Date d'inscription : 25/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://chemindevie.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum